Après la nuit dans le lodge des Grands Cerfs (l’épisode 1 est là), notre Famille Testeuse découvre le Parc Animalier de Sainte Croix!
Place aux bêêêtes!

vache-a-traire-1

Nous avons débuté notre visite par la ferme constituée de plus de 25 races domestiques. Les filles ont pu observer de près cochons, poules, lapins etc…, s’entraîner à traire une vache et brosser les biquettes !

 

biquette
Notre visite s’est poursuivie avec le sentier rouge (le voyage de Néo, mission biodiversité), notre large poussette a été abandonnée en début de parcours par peur de ne pas pouvoir se faufiler à certains endroits (il s’agit d’une carriole à vélo donc vraiment très large, j’imagine que le parcours est tout à fait accessible à une poussette classique).

Le nouveau parcours pieds nus n’a pas été testé par nos soins (je vous rappelle qu’à cet instant de la visite le thermomètre affiche toujours un bon 0 degré… à vue de nez rougi).

chemin-des-cabanes

Le sentier des cabanes offre la possibilité de prendre un peu de hauteur au gré d’un parcours où l’on crapahute de cabanes en cabanes avec quelques passages ludiques type « accrobranche » en mode très accessible (ici, la petite de 2 ans a fait le parcours dans son intégralité en ayant juste besoin qu’on lui donne la main à certains endroits).

pont-de-singe

Le chemin se poursuit débouchant ensuite sur un labyrinthe végétal ainsi qu’une arche abritant une petite exposition sur les amphibiens.

parcours-des-cabanes

Le sentier rouge s’achève avec le cratère des insectes où il nous a été possible de goûter quelques vers de farine (non vraiment, c’est délicieux…).

loups-identite
Le sentier vert (pôle l’homme et l’animal) propose un circuit d’environ 1h30 au cours duquel on rencontre ratons-laveurs, daims, bisons… mais les enfants ont vraiment été marqués par l’observation des différentes meutes de loups et des activités ludiques et pédagogiques proposées qui leur ont permis, entre autre, de se jeter au sens propre dans la gueule du loup !

 

 

 

 

 

chemin-vert gueule-de-loup loups-2

Une petite pause au restaurant « les grands espaces » nous permet de recharger les batteries avec un menu enfant comprenant un plat, un jus de fruit et un yaourt à boire et un plat du jour pour les adultes (rougail le jour de notre visite) ; sans doute le point le moins convaincant de notre journée, nous privilégierons l’aire de pique-nique et un repas tiré du sac lors d’une prochaine visite.

La découverte du sentier bleu s’est faite sous la pluie mais ce petit détail est vite oublié lorsqu’on se retrouve pratiquement nez à nez avec un ours ! Nous avons apprécié les devinettes placées le long du petit coin des tortues qui maintiennent l’attention des plus jeunes même après plusieurs heures de visite. Le sentier s’achève sur l’immense plaine des cerfs (coucou notre lodge, au loin, qui se fond sans mal dans le décor).

lac-avec-canards cerfs

 

insectes

Ultime étape de notre journée, Logigrouille ! Gare aux phobiques des petites bêtes qui grouillent et qui rampent dans nos maisons ! Les filles ont adoré ce « safari » leur permettant de ramper dans un tunnel pour observer l’activité des fourmis, d’ouvrir les tiroirs de la commode pour découvrir les petites bêtes apportées par le chat passé par là, de marcher sur un sol transparent laissant voir les allées et venues des rats qui colonisent la cave… (nous avons failli y perdre la grande qui avait décidé de refaire le parcours à l’envers sans prévenir qui que ce soit… on a la passion des cafards ou on ne l’a pas que voulez-vous)

Des aires de jeux sont présentes à l’entrée du parc mais n’ont pas pu être testées pour cause de mois de novembre, pluie, tout ça tout ça…

aire-de-jeu aire-de-jeu-2

petit-train

 

Un petit train (garé juste à l’entrée des lodges des grands cerfs) permet d’effectuer le sentier bleu en reposant les petits pieds (compter 3,50 euros/adulte et 2,50 euros /enfant de 3 à 11 ans).

 

 

 

cariole

 

Des charrettes sont disponibles à la location (5 euros la journée) si, comme nous, vous disposez d’enfants qui n’aiment pas marcher, qui tendent piteusement les bras pour être portés au bout de 10 mètres et qui se mettent à courir en pleurant trop fort quand vous faites mine de poursuivre la visite sans eux… bref, vous pouvez les ranger dans une charrette si besoin.

 

 

ferme-logoLe bilan de ce séjour a été très positif pour l’ensemble de la famille et les filles auraient voulu passer une seconde nuit au milieu des cervidés ! Le contexte particulier lié aux conditions climatiques du moment et à une visite programmée en pleine semaine hors période de vacances scolaires nous a offert l’avantage de pouvoir observer des animaux très actifs dans un parc pratiquement désert… parfois un peu étrange mais plutôt appréciable d’avoir ce sentiment d’avoir les lieux « pour nous ». J’imagine qu’un tel séjour peut prendre une dimension encore différente lorsque les températures permettent de s’installer sur la terrasse pour observer les animaux au soleil couchant et que la possibilité d’accéder aux sentiers du parc une heure avant le public est d’autant plus appréciable en période de forte affluence.

Le parc animalier de Sainte Croix propose d’autres hébergements insolites : yourtes de Mongolie, cabanes dans les arbres, tanière… parfois accessibles aux enfants à partir d’un certain âge (nous sommes d’ailleurs tout à fait disposés à venir les tester aussi :)).

dessinUn grand merci au parc animalier de Sainte Croix et à Hello famille de nous avoir permis de vivre cette expérience inoubliable et hors du commun !

 

jeu-de-loie